Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Mathieu 10:8
 
 
 
 
 
 
Au terme de deux années, s’achève la mission que l’évêque a confiée au père Rémy Fernandes en tant que vicaire de la paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise et aumônier de l’hôpital de Chagny. Un nouveau ministère l’attend à Cuiseaux. Unanimement appréciée, sa présence a conféré une présence paternelle autant que fraternelle. Curé de la paroisse, le père Alain Dumont parle de lui en termes élogieux : « Son âme de pasteur lui confère une disponibilité sans faille pour aller visiter tous ceux qui lui demandent de les aider à traverser leurs épreuves, avec la grâce des sacrements. Homme d’amour et d’humour, le sérieux de son travail comme son exigence dans la liturgie, la qualité de ses homélies, frappées au bon sens du paysan qu’il est par ailleurs, resteront gravés dans les mémoires ». Lui souhaitant « une immense joie au cœur » dans sa nouvelle mission, le père Dumont assure au père Fernandes, au nom de tous les paroissiens, que leurs prières l’accompagneront.